Chiche !

N 727 – Mardi 9 mai 2017

« On va tout changer… Le programme est le vrai, il sera appliqué… » annonce le nouveau chef de l’Etat A quoi peuvent s’attendre les indépendants ?

Simplification. Emmanuel-Macron-candidat promettait de relever « substantiellement » le plafond de chiffre d’affaires des micro-(ex-auto)-entrepreneurs, le doubler même : 66 400 euros pour les BNC ! A ce compte-là, la moitié des freelances pourraient devenir « micro-entrepreneurs » pour déguster le plaisir de mettre leurs livres comptables, 2035 et autres CA12… à la poubelle !

Autre promesse : baisse des cotisations sociales, et hausse de la CSG – c’est du lard ou du cochon ?

Protection sociale : le candidat annonçait la suppression du RSI – mais cela signifierait-il un rattachement immédiat des indépendants au régime général ? Avec les mêmes cotisations que les salariés ? Ce projet serait en contradiction avec le paragraphe précédent…

Extension aux indépendants du régime chômage. Oui, sans doute, mais quel régime de chômage ? Une allocation versée lors des intercontrats ? C’est une protection dont bénéficient déjà les indépendants « portés », mais ils la payent (4% part patronale + 2,40% part salariale). Ou ne s’agit-il seulement que de la cessation définitive d’activité ? Elle remplacerait alors les assurances « chômage des chefs d’entreprise », qui existent déjà, sur une base volontaire – et auxquelles les indépendants adhèrent peu…

Retraite : « Un système universel avec des règles communes de calcul des pensions sera progressivement mis en place. Le fait de changer d’activité ou de secteur sera sans effet sur les droits à la retraite. Avec un principe d’égalité : pour chaque euro cotisé, le même droit à pension pour tous ! » Cela s’appliquera-t-il à la retraite de base uniquement, ou aussi aux retraites complémentaires ?

Enfin : « un droit à l’erreur pour tous » !

Youpee ! Nous attendons la réalisation de ces promesses d’un pied ferme.

Bonne semaine.

https://en-marche.fr/

 

• Bug. Pour des raisons inconnues, l’adresse contact@cybergazette.fr ne fonctionne pas. Pour joindre Michel Paysant, laissez-lui un message via Linkedin.

Prochaine CyberGazette – Mardi 16 mai 2017

Publicités