Portage

N. 726 – Mardi 2 mai 2017

Publication d’une page Indépendants : dans quels cas pouvez-vous utiliser le portage salarial ? sur le site du ministère de l’Economie et des Finances, avec liens vers le Code du Travail.

Le texte précise bien que l’entreprise de portage salariale déduit sa commission : « Celle-ci varie entre 5 et 15 % », dit-il en citant l’AFE (ex-APCE). Cependant, il ne chiffre pas le poids des cotisations sociales – patronales et salariales – qui grèvent le revenu final des consultants ‘portés’ : environ 40 % des recettes, contre 20 à 25 % pour les entreprises individuelles. Plus les charges – équivalentes pour les deux statuts.

Ce raisonnement est aussi valable pour de futures réformes de la protection sociale des indépendants (avec ou sans RSI) que nous promettent les deux candidats à l’élection présidentielle : oui à une meilleure protection, mais à quel prix ? Il nous faudra être vigilants dans les temps qui viennent.

Bon vote tout de même dimanche prochain.

 

Prochaine CyberGazette – Mardi 7 mai 2017

Publicités